GSY REVIEW | Switch Jeudi 26 octobre 2017 | 15:00

GSY Review : Super Mario Odyssey

GSY Review : Super Mario Odyssey

Après Assassin's Creed Origins, c’est un autre très gros jeu de cette fin d’année qui débarque sur Gamersyde, à savoir Super Mario Odyssey. Nintendo aura pris le temps de peaufiner les moustaches de son plombier fétiche pour nous livrer cet épisode et nous vous proposons de découvrir notre avis sans plus attendre.






Si Mario est de retour, son éternel rival Bowser est également de la partie. Toujours présent pour concocter des plans machiavéliques, ce dernier a cette fois décidé d’organiser un mariage au cours duquel il épousera la princesse Peach. Évidemment, cette cérémonie étant organisée sans le consentement de quiconque, Bowser décide de faire quelque chose qu’il n’avait encore jamais fait jusqu’ici : kidnapper la princesse. Le jeu débute donc sur une scène opposant Mario et son meilleur ennemi, alors qu'il tente de s’échapper avec sa dulcinée, et malheureusement pour la mascotte de Nintendo, le combat n’est pas à son avantage. Bowser réussit à s’enfuir et laisse Mario sur le carreau, mais tout n’est pas perdu. En effet, c’est à ce moment que nous faisons la connaissance de Chappy, un chapeau magique doté d’une particularité qui représente l'un des éléments majeurs du jeu : la Chapimorphose.

En lançant Chappy sur un ennemi, vous allez pouvoir prendre le contrôle de ce dernier et utiliser ses différents pouvoirs pour progresser. Par exemple, lancer Chappy sur une grenouille va vous permettre de réaliser des bonds prodigieux et d’atteindre des plateformes inaccessibles. Si vous tentez d’utiliser vos pouvoirs sur un Paragoomba, vous pourrez alors franchir des précipices en volant dans le ciel. Ou peut-être préférerez-vous vous transformer en T-Rex et devenir une terreur capable de détruire tout sur son passage ? Les possibilités sont très nombreuses et variées, et c’est toujours un plaisir de découvrir un nouvel ennemi pour s'essayer à de nouvelles capacités. Chappy aura également d’autres occasions de se rendre utile, par exemple en frappant des blocs, en récupérant des pièces hors d’atteinte, en actionnant des interrupteurs, ou encore en propulsant Mario dans les airs en cas de besoin.



Toutes ces Chapimorphoses sont amenées progressivement au fil des différents niveaux et tout se fait de manière très intuitive. Si les contrôles sont souvent les mêmes, peu importe la créature que vous contrôlez, il faudra parfois apprendre à utiliser les capacités de la meilleure façon. Pourtant, tout reste très instinctif et vous n’aurez besoin que de quelques secondes à peine pour vous familiariser avec les nouvelles possibilités offertes. En dehors de cela, Mario bénéficie évidemment d’une très large palette de mouvements, qui vont lui permettre de se sortir de bien des situations. Véritable acrobate, notre plombier pourra ainsi déclencher de classiques triples sauts, sauts en longueur ou autres saltos arrière. Si vous êtes déjà familier avec les anciens épisodes en 3D de Mario, vous devriez être en terrain connu, mais même dans le cas contraire, les commandes s’apprennent très rapidement et vous devriez pouvoir apprendre les bases du gameplay en quelques minutes à peine.

La progression dans les différents niveaux est donc très agréable et se fait de manière très fluide. Vous ne devriez donc jamais rester bloqué bien longtemps devant une difficulté sans comprendre comment réaliser les actions qui vont vous permettre d’avancer. Super Mario Odyssey ajoute également une collecte de lunes, à l’image des étoiles de Super Mario 64. Ces lunes sont plus ou moins bien cachées et si certaines sont récupérables assez facilement, d’autres sont bien dissimulées dans le décor ou nécessitent de réaliser certaines tâches. Par exemple, un mini-jeu utilise les fonctions HD Rumble des manettes pour vous permettre de déceler la présence d’une lune dans le sol. Vous devrez alors réaliser une attaque rodéo pour la faire sortir de sa cachette. Vous pourrez également déclencher des petits parcours à terminer le plus rapidement possible, ou encore accéder à des zones spécifiques qui vous demanderont d’utiliser les Chapimorphoses de manière adéquate.



Ainsi, même si certaines lunes se récupèrent naturellement, certaines seront bien plus difficiles à obtenir et vous devrez faire preuve d’un minimum d’habileté pour les ajouter dans votre escarcelle. L’une des grandes forces du jeu étant de proposer des situations différentes, cette collecte ne devient jamais rébarbative et c’est toujours un plaisir de pouvoir ajouter des lunes à notre collection. Ces dernières ayant de plus un intérêt primordial durant l’aventure, vous n’aurez pas l’impression de partir à la collecte d’objets inutiles présents uniquement pour rallonger artificiellement la durée de vie du jeu. Les niveaux étant articulés également autour de la découverte de ces lunes, on ne peut que saluer le travail des développeurs sur leur architecture. Souvent très inventif, parfois brillants, le level design atteint une nouvelle fois des sommets d’ingéniosité. On a beau être habitué avec Nintendo, cela fait toujours son petit effet.

Nintendo a également eu la bonne idée d’inclure un mode coopératif qui permet à l'un des joueurs d’incarner Mario pendant que l’autre contrôle Chappy. Même s’il reste assez anecdotique, ce mode pourra tout de même vous permettre d’arpenter les différents niveaux avec un enfant sans l’ennuyer, les contrôles de Chappy étant très simples. On vous le disait un peu plus haut, la progression dans les niveaux est assez aisée et vous ne devriez pas rencontrer de difficulté majeure. Cependant, il est possible d’activer un "Mode Assisté", qui va faciliter les choses. En l’utilisant, des flèches vont alors apparaître pour vous indiquer le chemin à suivre, tandis qu’en cas de chutes inopinées, vous reviendrez instantanément en jeu. Un mode très efficace pour un enfant qui n’est pas encore très habitué à l’utilisation d’une manette, ou même d’un adulte qui voudrait découvrir les joies de contrôler Mario.



Gameplay excellent, maniabilité quasi parfaite, progression aisée et gratifiante, level design brillant, Super Mario Odyssey n’aurait donc aucun défaut ? S’il est difficile d’attaquer le jeu sur son gameplay, peut-être auront-nous des choses à redire sur sa partie technique ? Eh bien pas grand-chose à redire, que cela soit en mode docké ou portable. Sur la TV, le tout est excellent, le choix des couleurs rend honneur aux nombreux lieux traversés tandis que la distance d’affichage ne souffre pas de problèmes particuliers. Les animations sont également excellentes et nous n’avons décelé aucun problème de framerate, même sur des scènes un peu chargées. Si un peu d’aliasing et un effet de flou s’inviteront parfois sur des éléments un peu éloignés, le rendu est enchanteur et vous devriez en prendre plein les mirettes. Mention spéciale au rendu de l’eau qui colle parfaitement au style cartoon voulu pour le jeu.

Sur le plan sonore, des thèmes classiques de la saga sont de retour dans des versions légèrement remaniées pendant que d’autres font leur apparition. Certains sont tout bonnement excellents et ajoutent encore du dynamisme à l’action, pendant que d’autres sont objectivement un peu en deçà, sans toutefois décevoir totalement les fans que nous sommes. Les effets sonores devraient également ravir les aficionados des anciens épisodes, le bruitage caractéristique du ramassage de pièce résonnant certainement déjà dans votre tête. Pour finir, une petite précision à propos des vidéos accompagnant cet article. Hormis la vidéo Festival qui présente le déroulement d'un petit niveau, les autres sont de simples "balades" pour vous faire découvrir certains environnements et la réalisation globale du jeu. Vous ne verrez donc rien d’incroyable dans ces extraits, tout simplement car nous ne voulons pas vous gâcher le plaisir de la découverte des lunes, élément essentiel de ce Super Mario Odyssey.



Verdict


Nous n’avions que peu de doutes sur les qualités de ce nouveau Mario après notre preview, mais il fallait toutefois avoir la certitude que les développeurs arriveraient à assembler toutes les pièces pour proposer une expérience mémorable. Au final, Nintendo nous délivre un incroyable divertissement qui devrait ravir les nombreux possesseurs de Nintendo Switch en cette fin d’année. Bourré de bonnes idées de gameplay, très agréable à l’œil et doté d’un level design quasi parfait, Super Mario Odyssey est un must have, ni plus ni moins. Si vous en doutiez encore, c’est également la preuve que Nintendo est vraiment de retour grâce à ses jeux et son talent.


Les plus


+ Un level design génialissime
+ La variété des situations rencontrées
+ Très joli
+ Maniabilité parfaite
+ Le rendu impressionnant en mode portable
+ La présence d’un mode coop …


Les moins


- … qui reste toutefois assez anecdotique
- De l’aliasing sur certains décors
- Quelques thèmes musicaux moins bons que d’autres

Pays des chutes
Pays des sables
Pays des gratte-ciel
Festival (spoil)

Tous les commentaires

Commentaire du 26/10/2017 à 15:05:19
Ça donne envie d'avoir une Switch. ><
Commentaire du 26/10/2017 à 15:10:24 En réponse à guts_o
Ce message est en mode Boulet Time (TM). Pour l'afficher, cliquez ici

Commentaire du 26/10/2017 à 15:14:34
miam!!!
Commentaire du 26/10/2017 à 15:50:52
Vivement demain!!
Commentaire du 26/10/2017 à 16:09:29
J'accroche, la plupart du temps, pas vraiment à la DA de cet opus. Par contre niveau gameplay ça semble être le retour du maitre.
Commentaire du 26/10/2017 à 16:23:06
Je deteste vraiment la DA et le gameplay côté je me change en plein de perso mais qui ont tous une action possible ne me fait pas vraiment envie. Cependant vu les review du jeu je pense que comme zelda, je serai très agréablement surpris.

Par contre dommage l'aliasing en mode portable...

A quand une switch pro avec un plus grand écran (sans bord) et un peu plus sous le capot? (et connection casque bluetooth)
SI au moins on pouvait streamer ou lier par un cable sur une ipad quand on est en vacances. Cela serait top !

merci pour la review
Commentaire du 26/10/2017 à 16:28:10 En réponse à roreaver
Au moins tu n'as pas besoin de te poser la question du HDR. ^^
Commentaire du 26/10/2017 à 18:25:09 En réponse à Driftwood
Posté par Driftwood
Au moins tu n'as pas besoin de te poser la question du HDR. ^^
C’est déjà cela :):) bon convaincu cela télécharge !
Commentaire du 26/10/2017 à 18:54:11
Bon il n y a plus qu a attendre demain pour mettre la main dessus :)
Commentaire du 27/10/2017 à 01:36:05
Trop hate de me choper demain :)
Commentaire du 27/10/2017 à 15:03:22
Je confirme c'est vraiment bien ;) finalement le coup de la casquette on s'amuse à l'utiliser partout. Le jeu sur portable est pas si moche franchement... reste la DA très discutable....
Commentaire du 27/10/2017 à 17:08:28
Testé vite fait, heu on est obligé de jouer en motion control pour certains "coups", genre le chapeau qui tourne autour de Mario ?
Pas moyen d'assigner ça à un bouton en particulier ? :/
Commentaire du 27/10/2017 à 17:12:43 En réponse à Kitano23
Je me suis posé la même question. En mode portable c'est un coup à balancer sa console sur un mur.
Commentaire du 27/10/2017 à 17:19:16 En réponse à Driftwood
En plus ... c'est dommage je vais devoir "interdire" le mode portable pour ce jeu ...
Bon après j'ai pas cherché plus que ça non plus, ça me parait louche ^^
Commentaire du 27/10/2017 à 18:25:04
Il y a une option pour désactivé les options de motion control donc je pense que c’est possible
Commentaire du 27/10/2017 à 21:28:07
Pause > options > Parametres des commandes > Utiliser les commandes par Mouvements > mettre à Non

Le coup du chapeau circulaire fonctionne + ou - mais déjà on a pas à secouer la console :D
Il faut du coup faire un tour avec le pad pour faire tourner Mario 90-180° et lancer le chapeau
Commentaire du 27/10/2017 à 22:18:40 En réponse à regal58
Option qui n'empêche d'ailleurs pas les fonctions du capteur de mouvement de fonctionner chez moi. :)

Par contre, du coup c'est nettement moins pratique de devoir faire tournoyer Mario avant quand on le fait en mode manuel.
Commentaire du 28/10/2017 à 11:11:26
C'est déjà suffisamment dur de résister à la Switch depuis mars mais là.... :(
Commentaire du 28/10/2017 à 12:00:04 En réponse à SweeneyTodd
En plus tu post à 11h11, c'est un signe que tu sois craquer !
Commentaire du 28/10/2017 à 13:25:22 En réponse à Kitano23
Tu peux le faire sans les joy con en mode motion control. Tourne sur toi-même avec le stick, Mario va tournoyer et presse Y simultanément.
Commentaire du 29/10/2017 à 09:31:44
Je m'amuse comme un fou sur ce jeu, quelle fluidité, aussi bien dans l'animation que dans le gameplay et la progression, tout s'enchaîne tout seul, et en plus, moi, j'adore la direction artistique (qui change pas mal entre chaque niveau, ce qui donne encore plus de diversité), et j'ai même été agréablement surpris du rendu sur la télé (car le crénelage n'est finalement bien visible que sur les arrière-plan). Avec d'innombrables clin d'œil, un contenu pléthorique, du grand Nintendo :D
Commentaire du 29/10/2017 à 10:15:15
Un régal total ce jeu, extraordinaire !

A propos du jeu


Quoi de neuf ?
  • CaptainTARASS
    CaptainTARASS [url] (il y a 3 Heures)
  • CaptainTARASS
    CaptainTARASS Un vrai mode solo et plein d'autres choses pour Gt sport (il y a 3 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @GTB: en même temps, Trump au pouvoir, les Rep tiennent les chambres... C'est now or never. (il y a 9 Heures)
  • skiwi
    skiwi @GTB: ça va avec la tendance actuelle... (il y a 9 Heures)
  • GTB
    GTB @cryoakira: Ils cassent les couilles avec ça. Ils l'achent pas l'affaire malgré les échecs. (il y a 9 Heures)
  • CraCra
    CraCra dans un premier temps (il y a 11 Heures)
  • cryoakira
    cryoakira @CraCra: ce serait limité aux US si ça passait. [url] (il y a 11 Heures)
PreviousNext
  • Driftwood
    Driftwood Ce soir dès 21h00, une grosse couverture de Outlast 2 avec des vidéos, dont 2 GSY Offline pas piqués des vers. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rendez-vous à 18h pour notre preview audio de Watch_Dogs 2 accompagnée de vidéos maison. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du contenu sympatique à venir dans l'après midi sur GSY avec la première partie de notre dernier podcast et des vidéos d'un jeu très attendu de la fin novembre. :) (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Du gros contenu sur GSY dès 15h00 avec des vidéos preview de Deus Ex Mankind Divided et le podcast de juillet ! (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Rdv pour un rapide livestream dès 16h00. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Pas d'oeufs en chocolat sur GSY demain mais du Quantum Break dès 9h00. On ne vous prend pas pour des cloches. (il y a > 3 Mois)
  • Driftwood
    Driftwood Firewatch arrive en review à 19h00, sauf changement. (il y a > 3 Mois)
PreviousNext
A ne pas manquer